L'atelier des petits papiers

L’atelier des petits papiers reçoit Jean Cocteau

By on 1 November 2017

Citation extraite du Potomak.

“De ce livre singulier Jean Cocteau déclara : « Mon oeuvre commence avec Le Potomak ; c’est une sorte de préface. » En effet, cette oeuvre hybride, alternant dessins et textes, d’une liberté absolue de forme, fut composée à l’aube de la Première Guerre mondiale, et l’artiste la tiendra toujours pour son authentique premier livre.” (présentation extraite du site des éditions Stock)

 

Continue Reading

Pourquoi pas ?

Le distributeur d’histoires courtes

By on 13 September 2017

Cet été, je me promenais aux Terrasses du port à Marseille lorsque mon attention a été attirée par un distributeur d’histoires courtes.

J’avais déjà entendu parler de ce concept de lecture rapide lancé à Grenoble mais je n’avais pas eu l’occasion de voir et d’utiliser ce type de distributeur. J’ai donc choisi une histoire de trois minutes et j’ai obtenu “J’attends les clés” de Jeanne Mazabraud (auteur que je ne connaissais pas).

Je trouve cette idée très intéressante et vu une famille qui se prenait au jeu de la découverte. J’ai néanmoins voulu en savoir plus et suis allée sur le site de Short édition. Belle surprise : une mine d’histoires courtes et gratuites. Idéal pour moi qui affectionne le genre de la nouvelle.

Que ce soit sur le web ou via un distributeur, ne passez pas à côté des histoires courtes. Une expérience littéraire fort agréable.

Continue Reading

Non classé

Cinq (très) bonnes raisons d’acheter une liseuse

By on 29 July 2017

Je vois souvent sur les forums, les groupes Facebook, des lecteurs qui s’interrogent sur l’opportunité d’acheter une liseuse. Voici cinq bonnes raisons de succomber à la tentation Kindle, Kobo et consorts …

Kindle, liseuse, ebooks

Pourquoi acheter une liseuse ?

* Cela fait gagner de la place
Dans une démarche minimaliste, l’intérêt est de ne pas s’encombrer d’objets dont on ne se resservira pas. Exit donc les bons vieux livres papier qui prennent de la place et attirent la poussière. Toute une bibliothèque dans un petit objet !

* C’est pratique dans les bagages ou au quotidien
Imaginez que vous puissiez transporter le dernier pavé de 500 pages sans alourdir vos bagages ou votre sac et partir avec votre bibliothèque en poche. Une liseuse ne prend pas de place, est légère et peut en moyenne contenir 3000 livres (je ne me sépare jamais de ma Kindle Oasis – voir ma vidéo).

* On peut lire le soir sans gêner son voisin ou sa voisine
Depuis quelques années, les modèles les plus en vogue comme la « >Kindle Paperwhite sont équipés du rétro-éclairage. Une douce lumière qui vient de l’intérieur sans agresser les yeux (rien à voir avec la lumière bleue des tablettes sur lesquelles on peut aussi lire des ebooks)

* Le catalogue est vaste
A moins que vous ne cherchiez un livre hyperspécialisé ou tiré à très peu d’exemplaires, le catalogue des ebooks est maintenant vaste. Les majors de la distribution, en particulier Amazon, vous permettent même de découvrir des auteurs auto-édités que vous n’auriez peut-être pas connus sans cela.
Et puis vous pouvez aussi perfectionner votre anglais, ce qui n’est pas négligeable à l’heure actuelle. Les liseuses renferment très souvent un dictionnaire intégré.

* C’est économique
Bon d’accord, là on peut discuter. Les dernières parutions sont en moyenne 20% moins chères en version numérique ce qui, dans certains cas, donne un prix final non négligeable. Mais en cherchant bien sur les grands sites et en se tournant vers les petites maisons d’édition, on peut assouvir ses pulsions de lecture à un coût tout à fait raisonnable. Et n’oublions pas les livres tombés dans le domaine public qui sont … gratuits ! N’est-ce pas merveilleux ?

Pour un comparatif des liseuses, je vous renvoie vers cet article d’Aldus.

Alors prêts à tenter l’aventure de la lecture sur liseuse ?

Continue Reading

Pourquoi pas ?

Et si on ralentissait pour passer à la slow life ?

By on 27 July 2017

Besoin de changer d’air, de ralentir, de faire le point sur ses valeurs ? Alors le moment d’adopter un mode de vie slow life est peut-être venu !

On entend parler de slow life un peu partout : phénomène de mode ou vrai besoin ? J’opterai plutôt personnellement pour la seconde solution en m’interrogeant et en remettant en cause mon mode de vie. Un peu d’oxygène dans le tourbillon du quotidien, cela ne peut faire que du bien.

A ce titre l’ouvrage de Cindy Chapelle, La Slow life en pleine conscience, ralentir et trouver son rythme idéal, est intéressant. Même s’il est un peu trop tourné vers la sophrologie à mon goût, il donne des pistes pour un nouveau départ.

Slow Life

14 clés de la slow life attitude que j’aurai l’occasion de développer dans d’autres articles (Cindy Chapelle donnant une base de réflexion qu’il convient forcément de s’approprier).

1- Prendre les rênes de son emploi du temps

2- Ralentir le rythme

3- Vivre l’instant

4- Tendre vers la simplicité

5- Se recentrer sans être égocentré(e)

6- Se reconnecter à la nature

7- S’ancrer dans le réel

8- Se nourrir de relations humaines

9- S’accorder des pauses pour penser

10- Consommer mieux et moins

11- Expérimenter d’autres chemins

12- S’offrir plus de liberté

13- Gagner en bien-être

14- Vivre en conscience

Et vous ? Prêts pour la slow life ?

 

(article que j’avais initialement publié sur Litteraturablog.com en octobre 2016 mais qui correspond bien à la philosophie d’Un peu de tout et de rien)

Continue Reading

Pourquoi pas ?

Pourquoi j’ai adopté le slow blogging

By on 26 July 2017

 

Ne vous méprenez pas : se convertir au slow blogging ne veut pas dire bloguer en dilettante. Bien au contraire.

Né aux États Unis il y a un peu plus d’une dizaine d’années dans le sillage de la slow food, le slow blogging est une philosophie de création de ressources et de vie. Si certains prônent la production quasi quotidienne de contenus, d’autres privilégient un temps plus long, moins contraint par les préoccupations calendaires et les obligations créées de toutes pièces en raison d’un supposé horizon d’attente du lecteur.

Personnellement je blogue depuis 11 ans ( Un peu de tout et de rien signe mon évolution vers le slow blogging ) et j’ai connu le temps des digg like, des publications à un rythme effréné, de la course à l’audience par la multiplication des écrits.

Aujourd’hui j’aspire à autre chose : un équilibre entre présence sur le web et vie personnelle. Bref une nouvelle philosophie inspirée du minimalisme.

Je suis admirative des blogueurs littéraires qui ponctuent leurs semaines de multiples rendez-vous avec leurs lecteurs. Si les « c’est lundi que lisez-vous ? », les « In My Mail Box », les « Book Haul » sont de vrais moments d’échanges, il n’est pas rare cependant de voir un blogueur culpabiliser pour un rendez-vous manqué et promettre de revenir très vite. Respect du lecteur bien entendu mais aussi pression pour celui qui écrit.

Je ne souhaite pas entrer dans ce schéma même s’il a des vertus que je ne méconnais pas. J’adopte un rythme plus slow avec une publication hebdomadaire à laquelle s’ajoutera un podcast.

Du slow blogging pour retrouver le plaisir d’écrire et de partager.

Continue Reading

Exposition

Hip hop, un âge d’or – Marseille

By on 24 July 2017

Hip hop, un âge d’or est une exposition proposée par le Musée d’art contemporain de Marseille.

J’avoue que je suis allée voir cette exposition en ayant en tête les images de la série Get down diffusée par Netflix. Grâce à elle, j’avais découvert le Bronx et les débuts du hip hop. Cette vision cinématographique n’a pas faussé mon regard sur l’exposition bien au contraire. A travers des photographies d’époque, des objets, j’ai fait le lien entre la fiction et la réalité.

Une exposition très documentée qui permet de bien comprendre une période clef de l’histoire de la musique. Incontournable

Hip Hop

Continue Reading